Bienvenue sur Jubiiblog.fr

Jubiiblog.fr vous propose de publier gratuitement vos articles. Que vous soyez une entreprise, une association, un média… ce blog est le vôtre et vous pourrez y présenter votre actualité : un nouveau produit ou service, un site internet, un évènement…

Quelques conditions doivent cependant être réunie pour cette publication :
L’article doit faire 800 mots minium, être structuré (titres, sous-titres…), proposer une richesse sémantique et lexicale de qualité et contenir des informations susceptibles d’intéresser les lecteurs.
L’article ne doit pas être sous forme publicitaire, c’est-à-dire, par exemple vanter les mérites d’un nouveau produit, mais plutôt sous la forme informative d’une description objective.

Les thèmes sont variés, car il s’agit ici d’un blog généraliste, cependant, nous ne publions pas d’articles concernant les jeux d’argent, les contenus pour adultes et bien sûr tout ce qui pourrait être illégal ou offensant.

Pour les associations, c’est l’occasion de présenter leurs idées, leurs actions et l’agenda des manifestations en profitant de cet espace de liberté d’expression et de visibilité, toujours dans le respect de la légalité.

Des catégories seront ajoutées au fur et à mesure de vos envois, n’hésitez pas à nous en proposer de nouvelles si vous ne trouvez pas celle qui vous convient.

écrire un article

Nos conseils pour votre article: comment soigner son contenu?

Qu’on se le dise, pour obtenir un bon référencement de ses pages, il est nécessaire de proposer un contenu de qualité. Bien sûr, la technique est importante, mais elle ne vaut rien face au contenu d’un site. Attirer l’attention et les faveurs d’un moteur de recherche n’est pas une tâche difficile en soi. Mais donner aux internautes l’envie de revenir vous voir est une tâche beaucoup plus ardue et aucun stratagème ne le permet réellement.

Mais là encore, vous pouvez également appliquer ces quelques conseils :

  • Optez pour des titres évocateurs : Parfois, les blogueurs veulent trop en faire et se creusent la tête pour trouver des titres à la fois mystérieux et drôles. Si cette manière de faire ne vaut strictement rien auprès d’un moteur de recherche, elle n’est pas plus adaptée aux internautes. Ces derniers sont habitués à l’instantanée et il est donc nécessaire d’opter pour des titres d’article aussi évocateurs que possible afin de capter leur attention.

  • Structurez le contenu de vos articles : Il n’y a rien de plus rebutant que de se retrouver nez-à-nez avec un pavé de texte d’une cinquantaine de lignes. Le contenu dense est agréable, c’est vrai, mais il est néanmoins nécessaire de le structurer convenablement et de l’aérer autant que possible. Si votre CMS vous propose d’utiliser des titres, des paragraphes et des listes, ce n’est pas pour rien.

  • Jouez avec les options de mise en forme (mais pas trop) : Dans chaque paragraphe, on trouve toujours une idée prédominante. Cette idée peut facilement être synthétisée en une phrase ou deux. Mettez ces quelques mots en valeur afin d’attirer l’attention de vos visiteurs. Attention cependant à ne pas abuser du gras, de l’italique ou du souligné, cela pourrait en effet avoir l’effet inverse sur vos lecteurs.

  • Liez vos propres articles : Dans certains articles, vous serez forcément amené à évoquer du contenu se trouvant dans d’autres articles. Si les liens entrants et sortants sont importants, les liens internes ne doivent pas être sous-estimés. Bien au contraire, ces derniers donneront l’occasion aux internautes de découvrir vos autres articles et d’aller plus loin dans l’exploration du contenu que vous mettez à leur disposition.

Plus généralement, nous vous conseillons de toujours vous mettre à la place de vos propres lecteurs. Prenez du recul sur vos articles, sur votre blog, faites comme si vous n’étiez qu’un internaute parmi tant d’autres. Cela vous permettra de mettre le doigt sur les forces mais aussi sur les faiblesses du contenu que vous proposez. Notez que ce point vaut également pour la phase qui précèdera la rédaction de vos articles. Si vous avez du mal à trouver des titres adaptés, commencez donc par faire quelques recherches sur les thèmes que vous souhaitez évoquer. Vous pourrez ainsi savoir ce que proposent vos concurrents et proposer un article plus adapté aux attentes des internautes.

rédaction web

Ecrire pour le web

Apprendre à écrire pour le web: Là encore, les règles et les erreurs à éviter sont nombreuses, nous en reparlerons dans d’autres articles mais voici quelques règles très utiles qui vous permettront de gagner un temps précieux.

  • Commencez par faire des plans pour vos articles : Sur Internet, l’information doit être aussi succincte que possible. Pourquoi ? Tout simplement parce que la lecture n’est pas aussi confortable sur un écran que sur une feuille de papier. Dans ce contexte, il convient de tout faire pour éviter le hors sujet et il peut être judicieux de faire des plans pour ses articles. Du moins au début et pour les billets présentant un contenu important.

  • Choisissez soigneusement vos mots : C’est la base du référencement, il est primordial de choisir les mots-clés les plus porteurs. Et ce aussi bien dans le titre de votre article qu’au niveau de son contenu. Tâchez également de toujours insérer vos meilleurs mots-clés au début de l’article afin de doper votre atout séduction auprès des moteurs de recherche.

  • Lisez d’autres blogs : S’il vaut mieux éviter de copier ou de plagier ses voisins, rien ne vous interdit de vous inspirer de leur travail. Repérez les vieux briscards et leur manière de présenter l’information, apprenez de leur plume et pensez à repérer les méthodes qui marchent et donc celles qui plairont le plus à vos propres visiteurs.

  • Trouvez votre style : Ce qui différencie un blog d’un autre blog, c’est évidemment le blogueur qui se cache derrière. Contrairement à ce que certains prétendent, nous ne sommes pas des journalistes, nous ne sommes pas non plus des écrivains et c’est justement ce qui a séduit les internautes. N’hésitez donc jamais à vous permettre quelques plaisanteries ou quelques tics de langage, c’est aussi ce qui vous différenciera de la concurrence.

  • Relisez-vous : Qu’on se le dise, lorsqu’on écrit avec un clavier, les fautes d’orthographe et autres funestes coquilles sont inévitables. Et même si personne ne vous demandera d’avoir une écriture irréprochable, il est important d’essayer de limiter la casse autant que possible. N’hésitez donc pas à vous relire encore et encore pour éviter l’écueil.

Quoi qu’il en soit, si ces quelques conseils vous permettront sans doute d’améliorer la qualité de votre plume et la manière donc vous aborderez vos différentes thématiques, sachez que l’écriture pour un blog ne s’apprend pas en quelques jours. C’est en effet au fil du temps et en expérimentant un bon nombre de choses que vous apprendrez et que vous trouverez votre propre style. Et une fois que ce sera fait, alors l’écriture d’un article n’aura plus aucun secret pour vous.

blog généraliste

Le choix d’un blog généraliste: d’actualité et de fond.

Nous avons fait le choix d’un blog généraliste qui soit à la fois d’actualité et de fond:

Les blogs d’actualité et les blogs proposant un contenu réfléchi et intemporel ne répondent pas aux mêmes exigences. C’est la raison pour laquelle nous dissocierons cette section en deux parties. Si la première sera uniquement consacrée aux blogs d’actualité, la seconde traitera davantage des blogs proposant du contenu de fond.

Le blog d’actualité

Quel que soit son domaine, l’actualité va très vite. Chaque jour, ce sont des centaines et des centaines de sujets qui tombent et qui se trouvent relayés par les grands médias. Le blogueur souhaitant investir ce marché devra ainsi faire preuve de la plus extrême rigueur et se montrer tout particulièrement réactif pour ne pas décevoir ses lecteurs. Autant dire que pour un blog d’actualités, il ne faudra pas hésiter à publier un nombre conséquent d’articles chaque jour.

Bien entendu, le nombre d’articles publiés sur une journée n’est certainement pas le seul critère à prendre en compte. Le référencement de ses pages sur les principaux moteurs de recherche du marché joue également un rôle important. Cela dit, il est important de noter qu’un moteur de recherche est généralement très friand des sites et des blogs proposant une fréquence de publication importante.

Mais le plus difficile, finalement, ce n’est pas d’attirer les internautes. Non, le plus délicat, c’est de les faire rester et surtout de leur donner envie de revenir. Pour un site d’actualité, cela passera nécessairement par une augmentation de la fréquence de publication. Comme mentionné plus haut, l’actualité est riche et ce qu’attendent les gens de vous, c’est que vous leur fournissiez une vue d’ensemble des thèmes que vous abordez. Ce qui les fera revenir, donc, c’est la certitude de trouver chez vous des informations fraiches, pertinentes et récentes.

Notons également que les articles qui marchent le mieux ne sont pas toujours les derniers articles publiés. Bien au contraire, la plupart des blogueurs vous le diront, les articles qui rencontrent le plus de succès et qui rapportent le plus de trafic sont généralement des articles de fond. Pour peu que ces derniers soient correctement référencés sur des termes adéquats, ils vous vaudront des milliers et des milliers de visites tout au long de l’année.

C’est la raison pour laquelle les blogs proposant un contenu de fond peuvent s’avérer particulièrement prolifiques en terme de trafic et donc de visibilité.

Le blog de fond

Un blogueur souhaitant aborder des thèmes de fond sera nécessairement limité en termes de temps. Relayer une actualité chaude, cela ne prend généralement pas plus d’une poignée de minutes. Parfois plus lorsqu’il est nécessaire de vérifier en amont la fiabilité de ses sources. Au contraire, un article de fond exige souvent plusieurs heures de travail. On cherche, on fouine, on compare, on construit le plan de son article, on rédige et il n’est pas rare que l’accumulation de ces différentes tâches se fasse sur plusieurs jours.

Dans ce contexte, un blog de fond ne pourra pas publier plus de trois ou quatre articles par semaine. Surtout si le blogueur doit concilier en plus sa passion avec une vie professionnelle et une vie familiale.

Mais qu’on se le dise, cette limitation apparente est en réalité une véritable force. En produisant du contenu du fond, vous avez en effet de fortes chances de produire du contenu unique. Et si c’est le cas, alors vos articles seront mieux référencés que ceux d’un blog d’actualité puisque ce dernier œuvre sur un secteur fortement concurrentiel. Il suffira alors de choisir avec le plus grand soin vos titres et les mots-clés utilisés dans votre article pour vous assurer un positionnement optimal. Un positionnement qui augmentera sensiblement votre trafic, cela va de soi.

Pour aller plus loin, le blogueur animant un blog de fond pourra également jouer sur la rareté de ses articles et les programmer à des jours et à des heures définis à l’avance pour fidéliser l’internaute et construire une relation durable avec lui.

Pourquoi pas un blog d’actualité et un blog de fond en même temps ?

Qu’on se le dise, le blogueur est bien évidemment le seul maître à bord et il a parfaitement le droit de cumuler l’actualité et le contenu de fond pour donner une dimension plus spécifique à son blog. Certains blogueurs high-tech ont ainsi opté pour cette stratégie et publient chaque week-end des articles de fond sur des thématiques à la fois précises et originales alors que le reste de la semaine est uniquement consacrée à l’actualité. D’autres vont encore plus loin et organisent certains jours des évènements réguliers, comme des interviews ou encore des tests de produits.

Cette stratégie peut être particulièrement porteuse mais elle exige aussi énormément de rigueur. Enchainer toute la semaine des articles courts et rapides publiés le plus vite possible tout en trouvant le temps, à côté, de préparer des articles de fond pour le week-end est un exercice pouvant être très périlleux. D’autant plus lorsqu’on travaille seul, bien entendu.

Quelle que soit la stratégie que vous décidez d’adopter, il est nécessaire que vous preniez en considération le point suivant : un bon blog est un blog durable. Et si vous voyez trop grand dès le départ, cette incroyable passion, ce besoin d’écrire pour soi aussi bien que pour les autres finira peut-être par s’envoler. Par conséquent, tâchez de toujours vous montrer patient avec vous-mêmes et de vous accorder des instants de repos. Essayez, expérimentez, trouvez votre propre rythme et le reste suivra.

Contact et mentions légales